J'ai un chat.
Ou plutôt, depuis que nous sommes arrivés en Suisse, il y a un chat qui s'est trouvé des humains. Ça tombait bien, Ludyvine nous avait demandé la veille si nous pourrions adopter un chat. Je me demande jusqu'à quel point la féline créature ne nous espionnait pas quand nous n'avons pas dit non. Nous n'avons pas dit oui non plus, hein. Mais je crois que c'est le genre de détail dont un félin ne s'encombre pas.
Aussi, le lendemain, mademoiselle est arrivée, fière comme pas possible, a joué avec les filles, puis a profité de la porte-fenêtre ouverte pour entrer et visiter la maison.

Ça a dû lui plaire, puisqu'elle est restée. Nous l'avons appelée Athéna.

Plus tard, l'aquarium a été installé et peuplé.
Quand on achète des poissons, on n'a pas toujours la bonne population, dans la mesure où il n'est pas toujours facile de savoir si l'on achète un mâle ou une femelle. Dans le lot, certains se retrouvent à trois mâles, d'autres à un mâle pour trois femelles. Autant dire que celui qui s'est retrouvé tout seul avec ses trois femelles a décidé de peupler le bac à sa manière, tandis que les autres vivent leur vie tranquillement sans espoir d'assurer leur descendance (pour le moment).
Et, non seulement il peuple à tout va, mais en plus il flique tout le monde. Ya pas à dire : il se prend un peu pour le roi du monde, ce poisson... C'est pour ça que je l'ai surnommé Leonardo.

Evidemment, l'aquarium a un fort pouvoir d'attraction sur Athéna. Surtout quand nous sommes à table, elle a besoin de se poser à côté de nous et d'observer ces proies à travers la vitre de l'aquarium. Et parfois, elle bondit pour attraper un poisson. Evidemment, sa patte touche la vitre, elle a l'air surprise et puis, elle revient à sa position d'observation. 

L'autre jour, elle a tenté d'attraper Leonardo, qui passait par là. Leonardo, très courageux, s'est écarté. Athéna a repris son poste d'observation. Mais on n'intimide pas impunément le roi du monde de l'aquarium ; Leonardo est donc revenu à la charge et s'est posté là où Athéna l'avait agressé.
Athéna a retenté une attaque. Leonardo s'est écarté et est revenu à son point de départ.
Un jeu s'est alors instauré entre le chat et le poisson, l'une tentant de pêcher l'autre et l'autre lui faisant clairement comprendre qu'elle pouvait toujours essayer...

Jusqu'à ce que, lassé, Monsieur le roi du monde de l'aquarium décide d'aller vaquer à ses royales occupations en allant se cacher dans les pierres de son royaume.
Ce qui a laissé Athéna drôlement perplexe, au point qu'elle a regardé sous l'aquarium, d'un air de dire...
"... Bah ?... il est passé où ?" 

 

Attrape moi si tu peux